The breeding "des Fines Terres" owes its name to the place where it stands, a bunch of fertile ground going from the Rhône to the city of Aigle.

Since 1997, we breed those wonderful cats and we have organised our house in order to as well offer the best living conditions to our cats, to our females and their kittens, but also to our males. The females permanently have free-access to the securised garden. For the males, we have done some spacious runs with the aim to give them a quality of life respecting their nature.

The kittens are born in their traditional box, and after they take little by little possession of all the house, where they meet the other cats. But they are not allowed to discover our garden, to prevent giving them the taste of the adventure if their future owner cannot make it possible to them.

We base our breeding not only on type and look, but also on the character and socialization. We give a great attention to health, and our cats are regularly subjected to adapted tests.

All our kittens leave home aged 13 weeks minimum, vaccinated panleucopenia, catflu & leucosis, identified with an ID chip and, of course, a FFH (FIFe) pedigree.
Since 2002, we have bred a line of white cats of a good type with a minimum of deaf cats. It's a long-term job of which we did not bore all the secrets yet...

Catherine Meyer-Körber


L'élevage des Fines Terres doit son nom au lieu-dit où il se trouve, soit une bande de terre fertile allant du Rhône à la Ville d'Aigle.

Depuis 1997, nous élevons cette merveilleuse race et avons organisé notre maison de façon à offrir des conditions de vie optimales à nos chats aussi bien pour nos femelles et leurs chatons que pour nos mâles. Les chattes ont libre-accès en permanence au jardin clôturé. Pour les matous, nous avons construit des enclos spacieux dans le but de leur donner une qualité de vie respectant leur nature.

Nos chattes donnent naissance à leurs chatons dans leur chambre de mise bas, dans un premier temps fermée afin de leur assurer du calme, ensuite la porte est ouverte, avec une barrière de sécurité et dès que les chatons sont habiles et qu'ils peuvent passer par dessus, ils prennent possession de toute la maison en faisant connaissance des co-locataires. Ils ne sont par contre pas autorisés à découvrir notre jardin pour éviter de leur donner le goût de l'aventure si leur futur propriétaire ne peut pas leur offrir la possibilité de sortir.

Nous basons notre élevage, non seulement sur le type et le look, mais également sur le caractère et la socialisation. Nous accordons une grande attention à la santé et nos chats sont régulièrement soumis à des tests adaptés.

Les chatons quittent l'élevage à partir de 13 semaines, vaccinés et identifiés (Microchip), bien entendu avec un pedigree FFH/FIFé.
Depuis 2002, nous avons développé une lignée de blanc bien typée avec un minimum de chats sourds. C'est un travail de longue haleine dont nous n'avons pas encore percé tous les secrets…

Catherine Meyer-Körber